Pour faciliter l’autonomie et le maintien à domicile, le logement peut être aménagé selon les conditions de ressources et de statut d’occupant. Cette aide relève du fonds départemental d’aide à l’amélioration de l’habitat et des personnes âgées.

Il s’agit d’une aide de 15 % du coût plafonnée à 650 euros en complément des aides de l’État (ANAH) et / ou des caisses de retraite pour les travaux suivants :

  • mises aux normes,
  • amélioration du confort,
  • travaux de toiture, de peinture, de menuiserie,
  • travaux d’adaptation ou d’accès pour personnes handicapées.

Pour en savoir plus sur l’aide à l’habitat du Conseil Départemental