Le conseil départemental peut verser une aide sociale aux personnes en situation de handicap pour bénéficier d’une aide-ménagère pour l’entretien du cadre de vie ou d’une aide au repas. Elle est attribuée sous conditions de ressources et elle est cumulable avec la PCH.

L’attribution de l’aide sociale a pour conséquence la récupération sur la succession du bénéficiaire au-delà de 46 000 euros d’actif net successoral et pour une dépense supérieure à 760 euros (aide-ménagère – aide aux repas), sauf si les héritiers sont le conjoint, les enfants ou la personne qui a assuré de façon effective et constante la charge de la personne handicapée.

Pour en savoir plus sur l’aide sociale au maintien à domicile :